22 juin 2013

Vous avez dit : « Abracadabra » ? - par V

Ce mot fait partie de ma vie, depuis mon plus jeune âge ! Imaginez... c'est Maman qui nous a appris, à mes 5 frères et sœurs et moi-même, à nouer nos lacets, car avec Papa -prestidigitateur-, les nœuds disparaissaient immanquablement. Sans doute est-ce pour cette raison que ma première BD au cœur des années 90 fût l'histoire d'un chapeau dont voici une mésaventure : Et que déjà sur le blog du défi, j'avais répondu à la consigne #101 par : « Abracadabra ».
Posté par ClairObscur à 02:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

10 février 2011

Instant nostalgie - par V

Pour agrandir l'image, cliquer dessus. Voilà ce qui arrive quand on range : on réveille des souvenirs ! Ci-dessus un des rares programmes (Gala de prestidigitation) où mon nom est cité...  
Posté par ClairObscur à 13:34 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
01 mars 2010

Cadre Noir, son et lumières - par V

Cliquer sur l'image pour l'agrandir. En réponse à un commentaire de Viviane.Plus préoccupée par le spectacle que par mon APN, à une ou deux exceptions près, je n'ai pris aucune bonnes topho, mais quel souvenir !
Posté par ClairObscur à 22:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
23 avril 2009

Les nœuds - par V

Nous sommes attablés, face à face, reflet mimétique d’un père et sa fille. Et voilà qu’avec ses cheveux gris et longs, sa barbe juste taillée, son embonpoint qui le rend bonhomme, il se raconte : « Je me souviens comme si c’était hier, pour ne pas oublier de faire ci ou ça, ma grand-mère faisait un nœud à son mouchoir… »Je profite de ce récit précieux, car il n’évoque qu’à de trop rares occasions son passé. Et tout en l’écoutant, ma pensée fait un saut en arrière dans le temps. Hier, sur scène, je le revois incapable de faire un nœud... [Lire la suite]
Posté par ClairObscur à 19:17 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,
26 mars 2009

Antipodistes - par V

Ce texte a été retiré du blog afin de mieux vivre dans un livre intitulé "En roues libres", à paraître avant la fin de l'année 2012. Nous vous tiendrons informés.SourireVanina et J-F
Posté par ClairObscur à 21:28 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
13 septembre 2008

Réaliser son rêve ?... parfois une dure réalité ! - par V

Nous sommes en 1974, j’ai 10 ans, je suis dans les coulisses du théâtre de l’Olympia avec une partie de ma famille, face à Michel Polnareff, qu’à la maison nous appelons tous Popol. Il a déjà opté pour des cheveux blonds et bouclés, de grandes lunettes noires cachent ses yeux de myope trop sensibles à la lumière ; à trois mètres, il n’y voit plus rien. Il porte un pantalon blanc brillant qui le moule, je ne peux m’empêcher de remarquer que sa braguette est ouverte… mon père me dira plus tard que ça lui arrive souvent, qu’il n’y fait... [Lire la suite]
Posté par ClairObscur à 21:58 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 juin 2008

Que le spectacle continue ! - par V

A mon Papa James, encore adolescent, a été engagé, dans le fameux cirque Pezon, avec ces amis clowns, Zig et Puce, qui sont ses partenaires. Le jeune homme qui se grime en Charlot dont il a la silhouette, est en fait, plus mime que clown : c’est ainsi que le trio trouve son originalité. Puce est l’auguste et Zig le clown blanc ; normal puisque Polco, de son nom de ville, est antillais !...Bref, un beau jour, à Lille, suite à un incident, James remplace, au pied levé, le dompteur. Les fauves ont une grande place dans la ménagerie de... [Lire la suite]
Posté par ClairObscur à 22:15 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
21 mars 2008

La valise - par V

Il fait nuit.C’est le sombre Paris de l’occupation, tous les rideaux métalliques sont baissés. Un jeune adolescent se glisse dans les rues désertes et silencieuses pour rejoindre son domicile en proche banlieue.Il a une valise à la main ; non, il la porte sous le bras, la sert fort contre lui.La lune projette, le long des murs, l’ombre de sa silhouette. Son costume de zazou, habilement retouché par sa mère, laisse deviner un corps maigrelet. Ce soir, il arrive encore à maîtriser cette toux qui chaque jour lui arrache un peu plus les... [Lire la suite]
Posté par ClairObscur à 14:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
07 mars 2008

Histoire de bus - par V

Elle est là dans son bus parisien un gros sac encombrant à la main, avec un bout de tissu noir, plutôt rigide, qui en dépasse…Un homme monte dans le bus, et vient à se retrouver à côté d’elle. Intrigué par ce qu’il voit dépasser du fameux sac, il s’essaie à deviner de quoi il s’agit.S’adressant à la femme, il lui demande en lançant un regard plein de curiosité vers le bout de tissu :- Il s’agit d’une housse de couffin ?- Non, répond gentiment la femme.- Alors il s’agit d’un accessoire pour motos ?- Non plus, répond tout aussi... [Lire la suite]
Posté par ClairObscur à 15:07 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : ,
13 juillet 2007

Effets spéciaux - par V

« Paris, c’est Paris…. Et au monde, y’a qu’un seul Paris ! »Final en musique du spectacle du Grand Guignol au Théâtre de l’Européen (1974)« Maïlys, tu viens avec moi ? J’ai une course à faire pour Papa. » La mère s’est adressée à sa fille, elle a besoin d’un soutien. Bien sûr qu’elle vient, elle ne louperait ça pour rien au monde !Dans la pharmacie, il y a un peu de monde, mais c’est trop tard pour reculer. La préparatrice est déjà occupée. C’est donc le pharmacien qui se dirige vers elles ; pour la discrétion c’est loupé !La mère ne... [Lire la suite]
Posté par ClairObscur à 23:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,